En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant de vous proposer des services et des contenus adaptés. En savoir plus Fermer

Campus international Dakar/Rufisque

Le campus international Dakar/Rufisque est conçu comme une PLATE-FORME de recherche et de production engageant étudiants de master, artistes, et chercheurs dans des échanges multiformes. Ce programme fait suite aux différents projets et séjours d'étudiants menés ces trois dernières années avec différents partenaires dakarois (Institut Fondamental d'Afrique Noire, La villa des arts numériques Kër Thiossane, Laboratoire Agit'Art,…).

 

 

Dakar - Présences du futur

Ce programme appréhende la ville de Dakar et ses banlieues comme un contexte spécifique étroitement lié aux phénomènes internationaux (globalisation, migrations, urbanisation, digitalisation, condition planétaire de la question africaine, existence de multiples dynamiques en cours sur le continent) aidant à lire le monde, à déchiffrer notre temps, à appréhender les grands enjeux et défis contemporains, à dessiner de nouvelles perspectives.

Comme l'écrivent Felwine Sarr et Achille Mbembe, l’Afrique, au cœur des transformations du monde contemporain, et le Sud de manière général, apparaît de plus en plus comme l'un des théâtres privilégiés où risque de se jouer dans un avenir proche, le devenir de la planète1. Ils partent de cette hypothèse : « C'est sur le continent africain que la question du monde (où il va et ce qu'il signifie) se pose désormais de la manière la plus neuve, la plus complexe et la plus radicale ».

Ce campus sera organisé autour de trois pôles : RECHERCHE menée par des artistes et chercheurs lors de résidence résidences impliquant des productions de dispositifs pédagogiques et artistiques, PRODUCTION et STUDIOS destinés aux étudiants de master et basés sur des méthodes d’enseignement transdisciplinaires et expérimentales.

Il est construit autour de 3 axes de travail qui constitueront son programme de recherche :
Dakar, ville monde.
La refondation des savoirs.
La question du Futur.

1 Achille Mbembe, Felwine Sarr (dir.), Ecrire l'Afrique-Monde, Les Ateliers de la pensée, Paris, Philippe Rey, 2017.

 

Le musée dynamique de Dakar : histoire et perspectives
Journée d'étude, mai 2018, Dakar

Organisée par El Hadji Malick Ndiaye, (Institut Fondamental d’Afrique Noire), Emmanuelle Chérel (Ecole des Beaux-Arts de Nantes Saint- Nazaire/UMR CNRS AAU équipe CRENAU de l’Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Nantes), Maureen Murphy (Université Paris 1 Panthéon Sorbonne/Institut universitaire de France), Daniel Sciboz (Head, Genève) avec les interventions de Abdou Sylla, El Hadj Si, Lucia Allais, Ousmane Sow Huchart.

+ d'infos

 

Projections du Film Pencoo (L'assemblée) à Dakar
Un projet de Mamadou Khouma Gueye et Emmanuelle Chérel, avec Plan B.

Trois projections publiques du Film Pencoo (L'assemblée) sont inscrites dans le Off de la Biennale de Dakar, le 4 mai 2018 au Centre Culturel Apix Pikine Guinaw-Rails Sud, le 7 mai 2018 à la Maison des Cultures Urbaines Ouakam et le 9 mai 2018 à la Medina rue 17 x 22.

+ d'infos

 

Le Musée du Futur
un projet de Camille Juthier, Dylan D'Argent, Lea Virreto-Cit, Sarah Orumchi

Pendant la Biennale de Dakar 2018, quatre étudiants en Master 2 Camille Juthier, Dylan D'Argent, Lea Virreto-Cit, Sarah Orumchi, présentent leur projet au Centre culturel Apix Pikine Guinaw Rail sud et à L'institut Fondamental d'Afrique Noire / Université Cheikh Anta Diop.

+ d'infos

 

Quelques images des projections depuis 2015 :

 

DELTA

Construction du radeau : Kahina Djemani, Ican Ramageli, Suji Gwon, Arthur D'Hayer, Nahomi Del Aguila, Emmanuelle Cherel, Lila Séjourné, Mistic Senghor

Prise de vues : Ican Ramageli

Textes et photographies : Emmanuelle Cherel

Vidéos : 

Arthur d'Hayer, Recherches, 01:52

Kahina Djemani, Ndox, 01:54

Suji Gwon, L'autre-côté, 05:11

Nahomi Del Aguila, Radeau, 03:21

Capucine Girard-Colombier, Cartes, 03:27

Lila Séjourné, Boat-People, 05:17