En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant de vous proposer des services et des contenus adaptés. En savoir plus Fermer

Je serai les yeux de la terre

2 journées à l’école des beaux-arts

Un projet crée par Jacques Denigot et les étudiants Anais Prouzet, An-Ting Ta, Mathieu Wuhrmann, Jaehee Shin, Nahomi Del Aguila, Charles Cailleteau, Lydia Hiorms et Danyao Li et la collaboration d’Anne Gobbey (ingénieur de l’ADEME).

Le projet 

La terre est ronde. Pour tourner, elle s’aide d’un axe et alterne ses ambiances : il fait jour ou nuit mais jamais pour longtemps. Les perceptions sont différentes selon l’endroit de la planète où l’on se trouve. Ce ne sont pas les mêmes animaux, ni les mêmes lumières, ni les mêmes activités. Il y a moins de monde ou plus de monde. Certains se spécialisent en préférant la nuit ou le jour. Parfois, les couleurs ne sont pas nécessaires pour être perçues.
Survolons notre planète, ouvrons nos yeux et scrutons nos crevasses, nos bosses et nos creux. Symbolisons ses richesses en fabriquant un arbre, ses racines et l’eau pour installer dans l’espace de l’atelier une allégorie du voyage de la lumière à l’obscurité, de l’écoulement des heures de la nuit et celles du jour pour devenir et dire je suis les yeux, je suis la peau, je suis la sève de la terre.

Les livres

Vues d’ici de Fani Marceau et Joëlle Jolivet, éditions Naïves « est un livre-accordéon, un voyage autour de la planète : de la mangrove à la banquise, en passant par le désert, la lande et la montagne... Au détour de chaque volet défilent les paysages, de jour sur une face, de nuit sur l'autre. La destination est la même mais les paysages changent, les choses bougent, se transforment, des êtres apparaissent, d’autres disparaissent…

Jouant pleinement des contrastes, Fani Marceau et Joëlle Jolivet nous livrent là une allégorie du voyage autour de la planète bleue. »

Je serai les yeux de la terre de l’agence Altitude, Alain Serres et Zaü, éditions Rue de monde donne le titre du projet. « Des yeux observent la Terre, un auteur et un illustrateur accompagnent ce voyage autour du monde. Les clichés photographiques, qui montrent la Terre vue du ciel, valorisent les paysages et les scènes du quotidien, qu’il s’agisse des glaciers qui fondent, des sols qui s’appauvrissent ou des enfants exploités, qui travaillent, s’abîmant les yeux, le dos et la santé…L’album comprend également des illustrations à l’encre de Chine de l’illustrateur Zaü, qui réagit aux messages inquiétants délivrés par les photographies. Ses dessins prolongent le débat qui est lancé ici et s’adresse à tous. Aux textes poétiques d’Alain Serres, succède un lexique de 100 mots clés du développement durable et solidaire. »

L’atelier 

En s’appuyant sur le livre Je serai les yeux de la terre, le projet ne peut être envisagé qu’en grand format. C’est donc une œuvre collective XXL constituée des réalisations des ateliers successifs qui attend la classe. Elle organisera sa progression tout au long de ces deux journées pour mettre en scène dans l’espace de l’atelier Calder deux hémisphères, leurs plis et replis, autant d’îles que d’enfants, le contenu d’une arche de Noé, toutes les heures de la journée et même celle de la nuit, un catalogue des lettres de l’alphabet, des oiseaux de passage, un arbre gigantesque mais judicieusement façonné, ses racines trempant jusqu’à l’estuaire où il puise son énergie.

Le dispositif du livre Vues d’ici sera rejoué pour donner la mesure du temps et dessiner un concept du jour et de la nuit, montrer l’idée du passage et de l’interdépendance géographiques entre les réseaux de communication et la vie. Le tout pour revenir de ce voyage avec 3 à 4 cabas de réflexion.

Les livres présents dans l'atelier

  • Vues d’ici de Fani Marceau et Joëlle Jolivet, éditions Naïves
  • Je serai les yeux de la terre de l’agence Altitude, Alain Serres et Zaü, éditions Rue de monde
  • Drawing a tree de Bruno Munari, éditions Corraini
  • L’arbre  de Sandrine Thommen, éditions Autrement
  • Joueurs de nature de Marc Pouyet, éditions Plume de carotte
  • Bonne pêche de Thierry Dedieu, éditions du Seuil jeunesse
  • Safari nuit, les animaux dans la ville de Stéphanie Baunet et Claude Grétillat, éditions Le Baron perché
  • Photographes de nature, éditions Actes Sud Bios photo
  • Nature extrême d’Yves-Marie Clément, éditions du Seuil
  • Mama Miti, la mère des arbres de Claire A. Nivola, éditions le Sorbier
  • Dans la forêt du paresseux d’Anouck Boisrobert et Louis Rigaud, éditions Hélium
  • Un bois de Gwendal Le Bec, éditions Albin Michel Jeunesse
  • Land Art de Floriane Herrero et Ambre Viaud, éditions Palette…
  • Trois petits pois de Martine Rivoal, éditions du Rouergue
  • Bon voyage petite goutte d’Anne Crausaz, éditions MeMo
  • 1001 manières de se déplacer de Véronique Gaspillard et Françoise de Guibert, Gulf Stream éditeur
  • Prédateurs d’Antoine Guilloppé, éditions Thierry Magnier
  • Où de José Parrondo, éditions du Rouergue
  • Les vers de terre mangent des cacahuètes d’Élisa Géhin, éditions Thierry Magnier
  • Il était un arbre d’Émilie Vast, éditions MeMo

Les artistes 

Ana Mendieta, Erik Johansson,

Les œuvres de la Collection

  • L’Île du barrage : capturer ensemble le ruisseau qui nous sépare, BABARIT /BRUNI Marc &Gilles
  • Les sentiers, errer jusqu'à l’extension, BABARIT/BRUNI Marc&Gilles
  • Maan Cross Connem.-co Galway, CARTELIER Dominique
  • Jardin des plantes (banc), CHAMPIGNE Jean
  • Arbres Tordus, CUERVO ARANGO José
  • La limite transversable de la mer, île Demangeat (1), Couëron, GERARD Franck
  • La limite transversale de la mer, Bouguenay, GERARD Franck
  • Le territoire, lac de Vassivière vu de la départementale 34, GÉRARD Franck
  • Le passage des Amériques- Petrified forest, GIRARD  Thierry
  • Emergences III, 9, GORMEZANO&MINOT
  • Syrinx, GUILET Thibaud
  • Sans titre, MEHADJI Najia
  • Sans titre 1, 2,3, PAGES Marine
  • Etude préliminaire pour Guernica-30,31,  PICASSO Pablo
  • A cause de l’élevage de poussière,  RISTELHEBER Sophie
  • A travers Carole, RADOCHONSKA Lucia
  • Queyras : la pente, TRASSARD Jean-Loup
  • Sans titre, UMHAUER Olivier