En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant de vous proposer des services et des contenus adaptés. En savoir plus Fermer

Couverture

Le réel est inadmissible d’ailleurs il n’existe pas

Texte de Jean-Charles Vergne, Beaux-arts Nantes, 2012

Jean-Charles Vergne, commissaire de lʼexposition, aborde la question du réel et démontrer comment lʼoeuvre dʼart entre en intensité avec la réalité. Le propos des artistes de cinq nationalités différentes réunis pour ce projet consiste à pratiquer sur le réel un travail dʼanalyse.

Eberhard Havekost opére d’incessants allers-retours entre un réel envisagé à l’état brut et un réel insaisissable.

Darren Almond aborde la question du réel selon l’angle de la temporalité provoquant le télescopage de l’expérience intime de la durée ou le temps de l’Histoire.

Les dessins de Marc Bauer sont également habités par la question du temps, hantés par l’idée d’une impossible authenticité de l’événement historique comme de tout souvenir personnel.

Jim Jarmusch réalise en 2009 The Limits of Control, conte moderne dans lequel deux personnages allégoriques s’affrontent dans une lutte pour l’hégémonie d’une réalité sur l’autre. Entre ces deux polarités — réalité subjective et réalité objective — plusieurs personnages incarnent différentes approches sensibles du réel dans un combat dont la forme emprunte autant à Hitchcock qu’aux jeux vidéo.

Catalogue de l'exposition à la HAB Galerie, Nantes, du 3 décembre 2011 au 5 février 2012
210 pages - Bilingue (français - anglais)
112 ill. couleur.