En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant de vous proposer des services et des contenus adaptés. En savoir plus Fermer

Master 2 professionnel « Multimédia »

Master Management de la culture : arts et patrimoine
Spécialité professionnelle : Conception, gestion et diffusion de produits culturels
Spécialisation : Technologies numériques, conception, médiation et valorisation de produits culturels

 

Le dispositif

Depuis l’année universitaire 2005/2006, l’esbanm a engagé un partenariat avec l’Université des Pays de la Loire à Angers (ESTHUA) dans la mise en place d’un master 2 professionnel, spécialisation « Technologies numériques, conception, médiation et valorisation de produits culturels » commun aux deux établissements. Les cours et formations sont assurés par les enseignants et techniciens de l’esbanm, de l’ESTHUA et des intervenants professionnels. L’étudiant qui suit ce master en parallèle de la préparation de son D.N.S.E.P. doit s’inscrire également à l’université d’Angers (frais d’inscription, tarif non boursier 2015/2016 : 261.10 euros). Le diplôme de ce Master 2 Pro est délivré par l’Université des Pays de la Loire Angers et le ministère de l'Education, Enseignement Supérieur et Recherche.

 

Objectifs pédagogiques

L’objectif est de former des professionnels maîtrisant les technologies numériques de création multimédia et évoluant dans le monde de la culture. Le renouvellement des modes de représentation et les multiples formes que prennent les productions culturelles supposent aujourd’hui la formation de professionnels qui possèdent à la fois des compétences techniques et un regard critique sur la production actuelle et une connaissance approfondie des outils de médiation à destination des différents publics de la culture (musée, galerie, studio de création, agence de communication, maison d’édition...) Afin de se positionner comme chef de projet et directeur artistique, ces futurs professionnels doivent maîtriser les outils numériques, de création multimédia ; grâce à la connaissance des différentes possibilités offertes par ces outils de création, ils seront à même de concevoir un cahier des charges, de diriger un projet, de s'intégrer à une direction artistique, de mobiliser des équipes, d'effectuer des choix de conception artistique et de mettre en oeuvre la diffusion et la médiation.

 

Choix pédagogiques

L’enseignement repose sur l’articulation entre trois domaines de compétences : les technologies numériques, la création multimédia et les connaissances culturelles. La maîtrise des technologies numériques constitue la base de la formation essentiellement par l’apprentissage des logiciels de référence (suites Adobe et Apple, etc…) : les étudiants acquièrent des compétences dans la création de sites web, l'animation interactive et la programmation, la création et la retouche d’images, l'édition multimédia, la mise en page, la PAO, la DAO, la photographie numérique, le montage vidéo, la création de DVD, le traitement audio. La formation apporte également des connaissances fondamentales en matière de médiation artistique et culturelle, de direction artistique et de connaissance de la chaîne graphique, de culture graphique de communication multimédia, de droit et de gestion, de connaissance des terrains professionnels, de stratégie commerciale et marketing, de recherche de financements et partenariats, d'histoire de l'art numérique et multimédia.

 

Objectifs professionnels

Acquisition des compétences dans :

  • utilisation des outils de création numérique
  • établissement de préconisations sur les dispositifs multimédias à mettre en place en fonction des objectifs artistiques, culturels ou de communication recherchés
  • la mise en place d'actions multimédias de diffusion et de médiation auprès de différents publics.

 

Débouchés possibles

Direction artistique (être en capacité de faire des choix artistiques), chef de projet (mise en place d’une méthodologie de travail et de rétros plannings, définition d’un cahier de charges, gestion du budget, gestion des relations clients et fournisseurs...), Webmaster et community manager, responsable éditorial internet, chargé de communications nouvelles technologies, développeur, médiateur, assistant concepteur en studio de création, chercheur.

Et de nombreux autres débouchés liés au profil atypique de jeunes professionnels du multimédia, présentant un double profil d’artiste et de spécialiste.

Les entreprises et organismes pouvant accueillir les étudiants sont, par exemple :

  • les lieux culturels et structures artistiques : studios d'artiste et de création publics ou privés, musées, galeries, centres d’art, associations culturelles, sites historiques…
  • les entreprises du multimédia, de la communication (création de sites internet/intranet, sociétés de production...) et de l'évènementiel.
  • les organismes institutionnels et des collectivités territoriales orientés valorisation culturelle et/ou artistique.

À noter que la moitié des étudiants crée leur propre structure dès la fin de stage ou après les premières années d’exercice, pour conforter leur activité originale.

+ d'infos : le catalogue des cours 2015/2016