En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant de vous proposer des services et des contenus adaptés. En savoir plus Fermer

Rivière des perles

Projection internationale menée par Claire Maugeais et Véronique Verstraete en 2014, en Chine.

Avec Alexandre Cavadore, Laureen Dupuis, Anaïs Jardin, Pauline Aurousseau, Adrien Castillo.

 chine-vignette.jpg

Guangzhou (Canton), Shenzhen, Hong-Kong sont situées dans le delta de la rivière des perles qui ouvre vers la mer de Chine au sud du pays. Ces trois villes sont liées au commerce international et en particulier aux anciennes guerres de l’opium pour les villes de Gangzou et Hong Kong. Pour rappel, Le Royaume-Uni vendait l’opium en Chine qu’elle exploitait dans sa colonie Indienne. La chine s’y opposant au milieu du 19ème siècle, entre en guerre. Deux guerres ont eu lieu, l’une avec le Royaume-Uni, la dernière avec le soutien de la France des Etats-Unis et de la Russie. La chine a perdu les deux guerres, on lui imposera donc des comptoirs notamment à Guangzhou mais surtout elle perd Hong Kong qui devint colonie britannique. En 1997, elle redevient chinoise avec un statut très particulier. Shenzhen, petit port de pêcheurs est alors choisi comme zone expérimentale de la politique d’ouverture de la Chine aux investissements étrangers, pour pallier à l’influence de Hong Kong. Shenzhen passe ainsi en 30 ans de petit port de pêcheur à une mégapole de 12 millions d’habitants.
Cette projection propose aux étudiants des errances urbaines. À la découverte de trois mégapoles chinoise très différentes architecturalement mais aussi culturellement. L'occasion de comprendre comment le commerce et la politique transforme un paysage.

Plus d'infos sur l'exposition Pearl River,
exposition des étudiants de South China University (Guangzhou) et des étudiants de l'école des beaux-arts de Nantes