En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant de vous proposer des services et des contenus adaptés. En savoir plus Fermer

Actualité des étudiants et diplômés

Résultat : 12 - 22 sur 518
  • Le Pavillon

    Vincent Dumilieu, Margot Gaches et Sophie Keraudren-Hartenberger

    En résidence du 24 Février 2020 au 31 Décembre 2020 @Le Pavillon, EBABX Bordeaux

    Vincent Dumilieu (dnap17), Margot Gaches (dnsep16) et Sophie Keraudren-Hartenberger (dnsep16) sélectionnés pour la prochaine session du Pavillon.

    Le Pavillon, résidence de création et de recherche créée par Ange Leccia au Palais de Tokyo en 2001 est installé à l’EBABX Bordeaux depuis novembre 2017 et accueille 3 artistes par an, sélectionnés par un jury composé du Frac Nouvelle-Aquitaine MÉCA, CAPC musée d'art contemporain de Bordeaux et Mécénart.

    im. Sophie Keraudren-Hartenberger, Snow Galena, 2019

    + d'infos

  • Par amour du goût

    Mazaccio & Drowilal (dnsep10)

    Exposition personnelle du 15 Mars 2020 au 25 Avril 2020 @ Ateliers Vortex, Dijon

    Mazaccio & Drowilal (dnsep10)
    Exposition personnelle
    Par amour du goût
    aux Ateliers Vortex, Dijon
    15 mars — 25 avril 2020
    Vernissage le 14 mars -18h

    Elise Mazac alias Mazaccio (1988) et Robert Drowilal (1986) sont deux artistes français officiant sous le nom Mazaccio & Drowilal. Influencés tous deux par l’art conceptuel, la peinture Pop et la Pictures Generation, ils mènent un travail basé autour du principe de collage et déconstruisent les représentations qui façonnent les imaginaires contemporains. À ce titre, les cultures numériques et les iconographies liées à Internet influencent profondément leur rapport à l’image.

    En 2013, le duo a été lauréat de la 3ème résidence BMW au Musée Nicéphore Niépce. En 2017, ils ont été résidents à l’International Studio & Curatorial Program (ISCP) à New York.
    Leur travail a été exposé dans le cadre d’expositions individuelles aux Rencontres d’Arles, à Paris Photo, aux Abattoirs, Toulouse, au Multimedia Art Museum, Moscou et au French Institute, New York, et d’expositions collectives à la Galleria Continua, Les Moulins, au Musée Nicéphore Niépce et au Palais des Beaux-Arts, Paris.
    Parallèlement, ils ont publié de nombreux livres d’artiste tels que Paparazzis (2012), Wild Style (2014), Champagne (RVB Books, 2015) et The Happiness Project (RVB Books, 2018).
    Ils sont visiting lecturers à Ecole cantonale d’art de Lausanne (ECAL) en Suisse.

    http://www.welivehere.eu/newsletter/news_08_fr.html
    https://lesateliersvortex.com/

    > event Facebook

  • Cryptide

    Pia Rondé & Fabien Saleil

    Exposition du 7 Mars 2020 au 18 Avril 2020 @Galerie Valeria Cetraro, Paris

    La Galerie Valeria Cetraro est heureuse de vous convier au vernissage de l'exposition personnelle de

    Pia Rondé & Fabien Saleil
    Cryptide

    du 7 mars au 18 avril 2020
    vernissage, le samedi 7 mars
    opening on Saturday March 7th

    Conjuguant esthétique du fragment et de la circularité, les productions de Pia Rondé et de Fabien Saleil procèdent par superpositions et collages, création de nouveaux espaces ou paysages augmentés, par le biais d’installations, dessins et sculptures. Parce que celles-ci mêlent topographie et architecture, geste minimal ou conceptuel, c’est bien l’idée de plan et d’épaisseurs de l’image que le duo d’artistes interroge au travers de compositions et montages aux factures cliniques qui multiplient les effets de distanciation. Si pour Pia Rondé et Fabien Saleil, la question consiste à « cadrer un imaginaire »(1) comme à orchestrer un travail sur la découpe d’un volume ou d’une représentation en deux dimensions, il s’agit toujours d’un jeu où s’opèrent dédoublements, lignes de fuite ou horizons gigognes : « le miroir, pour nous, c’est la présence de l’image à l’intérieur du dessin ».(2)
    Optiques en échos, structures abstraites en archipels ou géométries modulaires, camera obscura ou réminiscences de tracés constructivistes qui évoquent le Bauhaus, les pièces du duo empruntent au motif du labyrinthe comme à l’usage de différentes techniques qui rappelle le vocabulaire de l’alchimie. La pratique de Pia Rondé et de Fabien Saleil prend forme dans l’investigation de nombreux savoirs faire tels l’eau forte ou la photographie, et va de pair avec une attitude empirique et expérimentale, qui recherche accidents ou dérèglements dans le traitement des matières. En s’intéressant à la mutation de l’image et de ses statuts, ses matérialités potentielles et érotiques ainsi que sa capture au sens photographique du terme, les deux artistes n’ont de cesse d’enquêter sur des espaces intermédiaires et utopiques ou des états narratifs en suspension.
    Pour leur exposition à la galerie Valeria Cetraro, Pia Rondé et Fabien Saleil présentent une série inédite et intitulée Cryptides qui réunit au travers d’un accrochage éclaté, combinatoires et symboliques, un ensemble d’objets et de signes hétérogènes. Littéralement, animal légendaire dont on suppose l’existence, le terme cryptide renvoie à la figure animale et à la relique qui alterne ici entre mises à plat et sculptures dans l’espace, visions spectrales et statuaire totémique en verre soufflé. A l’image de la série des Chimères et des cobras qui tiennent de la créature hybride et de l’incarnation fantasmagorique, Cryptides participe d’une exploration de dimensions à la fois anthropologiques et intérieures, du domaine de l’inconscient et de la mémoire, de phénomènes d’apparition et de disparition, à l’instar de la photographie ou de la time capsule.
    A la manière du Mememto mori et par cette façon sensitive d’amalgamer les éléments, les ornements composites de Pia Rondé et de Fabien Saleil, tour à tour, moules et moulages, empreintes et masques, déclinent bestiaire et préciosité domestique, décor spirite et inquiétante étrangeté.
    Comme un regard porté et une réflexion qui est donné à voir au spectateur, révélant les questions de présence et d’absence, de la mort et d’une certaine fixité du temps, leurs pièces, élaborés au moyen d’une collecte de momies d’animaux glanées, les artistes, n’ont de cesse de tisser des liens entre vivant, données animistes et une certaine mystique de l’homme dans le monde.
    Si selon la phrase de Moholy-Nagy, « photographier signifie écrire, dessiner avec la lumière... »(3), les productions de Pia Rondé et de Fabien Saleil offrent, sur le mode de l’écran, du cliché ou du tableau, trames et prismes à une poésie du perceptif. A la croisée des notions d’organique de la matière et de l’image, les œuvres de Pia Rondé et de Fabien Saleil en proposent des versions aux perspectives graphiques, chromatiques et stylisées, qui constituent autant de dessins dans l’espace, dans lesquels nous entrons. Avec notre œil pour miroir.

    Frédéric Emprou

    1. et 2. Topologie d’un imaginaire, entretien avec Pia Rondé et Fabien Saleil par Lison Noël et Émeline Jaret, Paris, 11 décembre 2017.
    3. in Nouvelles Méthodes en photographie, Laszlo Moholy-Nagy.


    im. Pia Rondé & Fabien Saleil, Les profanes #01, 2020. Détail

    Icône PDF CP_RondeSaleil_Cryptide_GalerieValeriaCetraro_290220.pdf

    + d'infos

  • Tiens c'est cadeau !

    Maya Bostvironnois, Benjamin Coudol, Marine Denis Chalard, Talhùla Deray, Victor Duzelier, Elisa Glo, Vlada Glotova, Mathilde Gsell, Adèle Javaux, Zacharie Khelili, Milan Marly, Chuxun Ran et Iyad Renard.

    Exposition collective du 3 Mars 2020 au 4 Mars 2020 @ La Cafèt

    Nous proposons un secret « sant’art ». Au lieu d’un cadeau, tous.tes les artistes plasticien.nne.s ont émis et reçus un document faisant état d’envies potentielles, d’une hypothétique production. Une image, un texte, un dessin, tout type de document la forme est libre et doit évoquer un chemin, un ensemble d’idées ou d’intentions. Attention ! Ce fichier n’est pas à envisager comme une notice, mais bien comme un point de départ autorisant la.le destinataire à toute réaction. Collaborer rétroactivement, et travailler à partir d’une matière anonyme, ouvrir une pratique par un décentrement, en déléguant un projet : laisser faire l’autre à sa place.

    Le tirage au sort a été fait aléatoirement par une main innocente

    Nous nous sommes offert des pistes de réflexion, comme des cadeaux.

    Ayant donné et reçu, il est temps d'en partager les fruits.

    Avec Maya Bostvironnois, Benjamin Coudol, Marine Denis Chalard, Talhùla Deray, Victor Duzelier, Elisa Glo, Vlada Glotova, Mathilde Gsell, Adèle Javaux, Zacharie Khelili, Milan Marly, Chuxun Ran et Iyad Renard.

    > event Facebook

  • Skɪz(ə)m

    Mazaccio & Drowilal (dnsep10)

    Exposition collective du 20 Février 2020 au 31 Mai 2020 @PLATO Ostrava

    Mazaccio & Drowilal à l'exposition Skɪz(ə)m qui se tiendra à PLATO Ostrava, City Gallery for Contemporary Art en République Tchèque du 20.02 au 31.05.2020

    https://plato-ostrava.cz/en/Vystavy/2020/Skizem
    http://www.welivehere.eu/newsletter/news_07_en.html

    + d'infos

  • Travaillerons-nous ?

    proposé par Antoine CACLIN et Romain CARRÉ

    Performances, conférences et exposition du 10 Février 2020 au 12 Février 2020 @La Cafèt

    Nées d’une mise au travail au hasard, les œuvres de travaillerons-nous sont
    issues du fait même de travailler et non de ce qu’il produit. Nous tentons ici
    de générer le cadre même de notre activité de commissaire, au travers de
    l’acte d’exposer.
    Pour ce faire nous avons choisi d’ouvrir - directement dans la galerie et en
    collaboration avec les visiteurs - l’effort de recherche d’un sujet à exposer,
    durant trois jours, jusqu’à son vernissage.

    Travaillerons-nous ?
    Du 10 au 12 février,
    9:00 - 12:00, pause déjeuner, 14:00 - 18:00
    Colloque animé par Antoine CACLIN et Romain CARRÉ
    pour l'organisation de l'exposition

    Entrée Libre
    Finissage le 12/02 à 18:00

    Programme //

    Lundi 10 février 2020

    9h00 - Visite des locaux
    9h30 - État des lieux
    10h00 - Présention des intervenants
    10h30 - Pause café
    10h53 - Rassemblement des interêts
    11h30 - Minute de silence
    11h31 - Définition du thème
    12h00 - 14h00 - Pause déjeuner
    14h00 - Redéfinition du thème
    14h30 - Sophrologie avec Delphine Bourdet
    14h45 - Redéfinition du thème
    16h00 - Collation
    16h15 - Lecture collective
    16h30 - Élaboration de l’organisation logistique de l’exposition
    17h00 - Musique relaxante
    17h15 - Recherche d’oeuvres et d’artistes locaux
    18h00 - Fin de journée

    Mardi 11 février 2020

    9h00 - Lecture collective
    9h45 - Plan de l’espace
    10h30 - Pause café
    10h45 - Définition du thème
    11h30 - Proposition d’un Lipdub
    12h00 - 14h00 - Pause déjeuner
    14h00 - Redéfinition du thème
    14h15 - Sophrologie avec D. Bourdet
    14h30 - Choix des oeuvres
    15h00 - Grève
    15h15 - Communication
    16h00 - Collation
    16h15 - Musique relaxante
    16h30 - Recherche de médiateurs bénévoles
    17h15 - Élaboration du merch
    18h - Fin de journée

    Mercredi 12 février 2020

    9h00 - Visionnage de films
    10h30 - Pause café
    10h45 - Contacter les médias
    11h30 - Scénographie
    12h00 - 14h00 - Pause déjeuner
    14h00 - Redéfinition du thème
    14h30 - Redéfinition du thème
    15h00 - Sophrologie avec D. Bourdet
    15h15 - Musique relaxante
    15h30 - Lecture collective
    16h00 - Collation
    16h15 - Demande de subventions
    17h15 - Grève
    17h30 - Préparation du vernissage
    18h - Vernissage

    > event Facebook

  • « Deuxième étoile à droite et tout droit jusqu’au matin »

    Étudiants des Beaux-Arts de Nantes

    Exposition collective du 4 Février 2020 au 5 Février 2020 @Cafèt

    Début d'un cycle d'expositions éclairs à La Cafet', organisé par l'Association des Étudiants et Diplomés des Beaux-Arts de Nantes, avec l'exposition :

    « Deuxième étoile à droite et tout droit jusqu’au matin »

    Exposition collective réunissant douze participant.e.s autour du pays imaginaire à La Cafet’, galerie étudiante des Beaux-Arts de Nantes Saint-Nazaire.
    Du 4 au 5 février 2020 , vernissage le mardi 4 février 2020 à 18h30.
    Exposition visible le 5 février 2020 de 10h à 20h.

    > event Facebook

  • ASPHALTE part.1

    Lila Lou Séjourné et Arthur Kostadinoff

    Exposition collective du 28 Janvier 2020 au 9 Février 2020 @Maison de quartier de Madeleine-Champs de Mars, Nantes

    ASPHALTE part.1
    PLATANOS, AGUAJE Y VOLVER
    Exposition de Lila Lou Séjourné et Arthur Kostadinoff

    Vernissage Mardi 28 Janvier 2020 à partir de 19h dans le grand atelier de la Maison de quartier de Madeleine-Champs de Mars, 10 rue Monteil à Nantes.

    ASPHALTE part.1, relatera de leurs projets engagés lors de la résidence, en 2018 avec le collectif NewBorders, au sein de la Chakra au Pérou.

    L’exposition sera ouverte du 29 janvier au 9 février 2020, de 14h à 18h.
    En janvier 2018, 9 artistes français et péruviens, ont participé à la résidence de recherche et de création : TRAVERSER#1, au Pérou dans la Vallée de Lurín, crée par le collectif NEWBORDERS.

    Durant 1 mois, les artistes ont investi l'espace de la Chakra, un jardin botanique situé à Pachacamac, à 30km de Lima, avec son contexte social et environnemental précis, en travaillant autour du vaste sujet des plantes et de toutes les problématiques qu elles peuvent engendrer.

    La Chakra est un espace collectif où sont cultivées plus de 300 variétés différentes de plantes, dont bon nombre d’entre elles proviennent de la selva péruvienne. Elle a été crée en 1987 par la famille Del Aguila sur 2 hectares, sur le district de Pachacamac dans la Vallée de Lurín située à 30km de Lima.

    L'exposition PLATANOS, AGUAJE Y VOLVER, revient sur les travaux engagés par Lila Lou Séjourné et Arthur Kostadinoff sur le temps de cette résidence.

    VERNISSAGE MARDI 28 JANVIER 2020 À PARTIR DE 19H

    EXPOSITION OUVERTE DU 29 JANVIER AU 9 FÉVRIER DE 14H À 18H

    Grand Atelier, Maison de Quartier Madeleine-Champs de Mars
    10 rue Monteil, 44000 NANTES

    > event Facebook

  • Blast

    Gaël Darras X Leah Desmousseaux

    En résidence du 1 Février 2020 au 29 Février 2020 @Blast, Angers

    Gaël Darras X Leah Desmousseaux
    Résidence du 1er au 29 février, Vernissage de résidence le vendredi 28 février à 18h30
    Ouverture de résidence en présence des artistes samedi 29 février de 14h à 18h

    Icône PDF blast.pdf

  • Exposition DOM

    Leïla Bertrand, Edwin Blandin, Basile Collet, Elisa Glo, Maëva Guillery, Nicolas Macumi

    Exposition collective du 22 Janvier 2020 au 11 Février 2020 @Cours Saint-Pierre, Nantes

    Exposition DOM
    Restitution de résidence à Cracovie en Pologne
    Du 22 janvier au 11 février2020
    Vernissage le 22 janvier à 18h30 avec performances


    DOM, Dem, Domus
    DOM est une maison.
    DOM est un décor.
    DOM est un personnage.
    DOM c’est huit étudiants des Beaux-arts de Nantes partis 10 jours en résidence en Pologne, à Cracovie.
    DOM c’est nous !

    Venez découvrir leurs différentes pratiques artistiques : Écriture, création sonore, mise en scène, vidéo, photographie, jeu, dessin, et aussi la performance, qui aura lieu pendant le vernissage !
    La performance permet de penser ensemble le Cours St Pierre comme un grand terrain de jeu le temps d’une partie originale entre pétanque et jeu de stratégie.


    Icône PDF DOM flyers-2.pdf

  • SOLEIL VERT

    Hoël Duret

    Exposition collective du 11 Janvier 2020 au 15 Février 2020 @New Galerie 2 rue Borda, Paris 3e

    Nouvelle exposition collective SOLEIL VERT
    Vernissage le 11.01.2020 - 6-9 PM jusqu’au 15.02.2020
    With @salomechatriot @hoelduret @rasmusmyrup @seanraspet @li.shurui @zhenyuzhang

Pages