En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant de vous proposer des services et des contenus adaptés. En savoir plus Fermer

Actualités des professeurs et chercheurs

Résultat: 1 - 11 sur 228
  • Ñ

    Olivier David

    Exposition du 25 Septembre 2019 au 31 Octobre 2019 TALM; Ecole Supérieure d'Art et de Design d'Angers - Salle Thézé - Du lundi au vendredi de 10h00 à 18h00

    Ñ est un ensemble de carnets photos et vidéos réalisé principalement en Espagne ; ses déserts studios, ses parcs western, ses villes mortes nées dans la banlieue de Madrid, la mine d’or désaffectée de Rodalquilar, les palais et vestiges de l’Alhambra dans la cité de Grenade... ainsi que d’autres lieux, évènements ou actions tels l’escroquerie de l’archéologue Shinichi Fujimura, le souffle de Felix Baumgartner, un tapis de course, des parcours déportés...
    Les prises de vues vidéos ont constitué le matériau nécessaire à l’invention de figures (tracking, compositing 3D, motion captures). Ces figures telles les villes témoins, L’hôtel El Ventrilócuo, le ventre ville, le dessin des orbes, Des éoliennes motorisées, La couleur du non-lieu, “Un météore tagué”... ont été anticipées par des notes préparatrices, se sont développées durant ce périple et étendues au cours du travail de post-production.
    Cette exposition présente une suite de mosaïques où apparaissent simultanément et de manière aléatoire différents extraits des carnets vidéos ainsi qu’une double projection activée par le spectateur/monteur/projectionniste via deux claviers musicaux: en maintenant le doigt sur une touche, on découvre une séquence qui peut être coupée, composée si une autre touche est jouée... On explore ainsi, tel un montage à tâtons, cet ensemble de séquences.
    Olivier David

    Vernissage mardi 24/09 à 18h30
    Exposition proposée par Vidéoproject 2019

    Icône PDF annonce_expoOD.pdf

    En savoir plus : Ecole Supérieure d'Art et de Design d'Angers - TALM

  • Communautés émotionnelles

    Christiane Carlut, Capucine Lageat, Zhixing Liu, Antoine Perroteau, Victor Rondot, Stéphane Thidet, Mathieu Wuhrmann, Zitong Yu, Li Zhu, Wenjing Zhou

    Exposition collective du 21 Septembre 2019 au 12 Octobre 2019 Galerie Beijing, batiment 523, Bagua Ling, Futian, Shenzhen, Chine

    Au cours de l’histoire occidentale, les émotions ont été appréhendées très diversement. Les arts restent l’un des moyens principaux de domestiquer socialement les émotions, ou de les libérer, selon l’époque et le contexte social. L'article du catalogue, ainsi que les conférences, tenteront de pointer quelques étapes de cette évolution. La philosophie grecque valorisait les émotions dans le théâtre ou la poésie afin de promouvoir des comportements socialement souhaitables - par leur purgation par la catharsis (Aristote). Les formalismes de la seconde partie du XXème siècle excluaient par contre radicalement les émotions du champ de l’art, après la critique de leur exploitation sociale par l’industrie culturelle (Adorno). La notion de communauté émotionnelle (Rosenwein) constitue désormais un champ historique suivi, les artistes se sont largement ré-emparés de la dimension émotionnelle de l’art, et la philosophie s’intéresse désormais à leur dimension politique et à leur rapport contemporain à l’action (Didi-Huberman).

    Communautés émotionnelles

  • La Page manquante

    Cécile Paris

    Exposition collective du 9 Septembre 2019 au 23 Septembre 2019 @musée des moulages, Paris

    « La page manquante » une exposition proposée par Renaud Auguste-Dormeuil et Marc-Olivier Wahler Hôpital Saint-Louis, 21 septembre 2019 10:30-22 septembre 2019 18:00, Hôpital Saint-Louis.
    21 et 22 septembre Entrée libre

    L’exceptionnel Musée des Moulages présentera l’expositon collective « la page manquante » de l’artiste Renaud Auguste-Dormeuil et du curator et critique d’art Marc-Olivier Wahler.

    Il arrive, en consultant un catalogue d’exposition ou une revue artistique, qu’on ait le sentiment que quelque chose manque ; une référence que l’on considère nécessaire , ou encore l’oubli d’une œuvre qui nous paraît importante.

    « La page manquante » propose donc d’inviter des artistes, critiques, directeur-trices d’institution à rédiger la page qui leur semble manquante dans l’ouvrage de leur choix. Cette page sera rédigée par leur soin – en toute liberté.

    L’exposition présentera les ouvrages à la façon d’une bibliothèque.

    Cependant, et à la différence d’un classement classique par ordre alphabétique, « La page manquante » adoptera un tout autre genre de classement tel que : Oubli, Vengeance, Regrets, Complément d’information, Négligence, Remords, Nostalgie, Règlement de compte.

    It arrives, by consulting a catalogue of exhibition(exposure) or an artistic magazine(review), that they have the feeling that something misses; a reference that they consider that necessity, or else the oversight(forgetting) of a work which appears to us important.
    « The missing page» suggests therefore inviting artists, critics(criticisms), director – trices of institution to draught the page which seems to them missing in the work of their choice(selection). This page will be drafted by their care – with complete freedom.
    Exhibition(Exposure) will present works like a library(bookcase).
    However, and unlike a classic classification(ranking) in alphabetical order, " The missing page " will adopt(accept) quite a different kind(genre) of classification(ranking) such as: Oversight(Forgetting), Revenge, Regrets, Further information, Carelessness(Negligence), Remorse, Nostalgia, Settling of scores.

    Free admission

    Hôpital Saint-Louis 1 avenue Claude-Vellefaux 75010 Paris 75010 Paris Paris 10e Arrondissement Paris

  • Contre Forme

    Claire-Jeanne Jézéquel

    Exposition du 5 Juillet 2019 au 25 Août 2019 @L'Atelier, 1 rue Chateaubriand, Nantes

    Sur une invitation de la ville de Nantes

    MPVite présente l'exposition:

    Contre Forme

    Avec

    John Cornu - Gaël Darras - Manuia Faucon - Marie-Jeanne Hoffner - Ann Veronica Janssens - Claire-Jeanne Jézéquel - Jezy Knez - Alexis Judic - Lucie Le Bouder - Eva Nielsen - Pierre Pouillet - Eric Tabuchi

    Exposition du 4 juillet au 25 août 2019

    Vernissage le 4 juillet à partir de 18h30

    L’ATELIER, 1, rue Chateaubriand, 44000 Nantes
    Du mardi au samedi de 13h à 19h Dimanche de 10h à 15h
    Fermé le lundi et les jours fériés
    ENTRÉE LIBRE

    Autour de l’exposition:
    La Grande Bibliothèque proposé par les PUI (Pratiques et Usages de l’Image)
    Le 20 juillet 2019 à 16h
    Appel à participation pour présenter librement en 5 à 10 minutes un ouvrage photographique ou non, traitant du rapport entre image et architecture. Inscriptions à : lespui@lespui.eu

    Visites commentées de l’exposition
    • Samedi 6 juillet à 15h
    • Mercredi 10 juillet à 15h
    • Mercredi 17 juillet à 15h

    Icône PDF Contre Forme Fly.pdf

    Contre Forme

  • Tympanrétine

    Michel Aubry

    Exposition collective du 14 Juin 2019 au 14 Décembre 2019 Frac Poitou-Charentes, Angoulême

    avec des oeuvres de :
    Michel Aubry | Glen Baxter | Serge Comte | Trisha Donnelly I Sammy Engramer | Nicolas Fenouillat | Yann Grolleau | Bertrand Lavier I Élodie Lesourd | Pascal Lièvre | Thierry Mouillé | Ugo Rondinone.
    Certes la consommation musicale est aujourd’hui largement dématérialisée. Mais sa production, son jeu en direct, ses produits dérivés, sont éminemment tangibles et visuels : instruments, accessoires, dispositifs d’enregistrement ou de concert, performances scéniques, matériel de diffusion publique ou supports commerciaux, clips vidéo… La musique, vaste ressource de matériaux et d’imaginaires, toutes esthétiques confondues, se prête évidemment aux appropriations, évocations et reformulations plasticiennes.
    La musique et les arts visuels partagent, par ailleurs, un large champ lexical propice aux expériences de synesthésie.
    Les œuvres qui constituent cette exposition sont nourries de la culture ou de la pratique musicale de leur auteur, expert en launeddas de Sardaigne, batteur de rock, virtuose de la guitare électrique et collectionneuse d’iconographie rock, admirateur du phrasé baroque ou parolier en puissance…

    L’exposition tympanrétine, scène atypique ouverte à de multiples partenariats, accueillera tout l’automne performances musicales, concerts et pratiques amateurs.

    Icône PDF Dossier de presse de l'exposition

    Frac Poitou-Charentes

  • 26 x Bauhaus

    Michel Aubry

    Exposition collective du 12 Avril 2019 au 8 Mai 2019 Institut Français, Berlin

    A l’occasion des 100 ans du Bauhaus en 2019 une exposition itinérante, réalisée à l’initiative du Bureau des arts plastiques de l’Institut français d’Allemagne, met en lumière l’héritage du Bauhaus, ses liens avec la France ainsi qu’avec la création contemporaine. Elle sera présentée dans différents Instituts français en Allemagne tout au long de l’année 2019.

    Sous le titre « 26 x Bauhaus », l'exposition présente une sélection d’artistes internationaux invités à réfléchir à 26 mots clés permettant de comprendre le Bauhaus non pas comme un style mais comme une pédagogie. Se fondant sur un abécédaire, d’Abstraction à Zeitgeist, en passant par Couleur, Norme ou Typographie, l’exposition permet d’appréhender les méthodes d’enseignement de l’école, d’en éclairer certaines zones d’ombre, et d’en donner une actualité contemporaine, à travers les productions des artistes invités.

    Cette exposition est le fruit d’un travail commun entre les commissaires d’exposition Marjolaine Lévy et Thibault de Ruyter, dans le cadre du programme Jeunes Commissaires.

    Les artistes
    Michel Aubry (Paris), Karina Bisch (Paris), Barbara Breitenfellner (Berlin), Cécile Dupaquier (Berlin), Stéphane Dupont (Paris), Jakob Hinrichs (Berlin), Rainier Lericolais (Paris), Mϊrka Lugosi (Clamart), Matthieu Martin (Berlin), Mathieu Mercier (Paris), Présence Panchounette (Bordeaux), Evariste Richer (Paris), Bojan Šarčević (Paris/Bâle), Yann Sérandour (Rennes), Heidi Specker (Berlin), Katrin Ströbel (Marseille), Emmanuel van der Meulen (Paris) et Elsa Werth (Paris).

    Institut Français Allemagne

  • État des lieux

    Claire-Jeanne Jézéquel

    Exposition collective du 29 Mars 2019 au 14 Avril 2019 LaVallée - Rue Adolphe Lavallée 39, 1080 Bruxelles

    Avec État des lieux, les artistes commissaires Alexane Morin et Lucie Le Bouder visent une interprétation du lieu, de l’espace. Plus qu’une communauté d’artistes rassemblés autour d’un seul médium, chacun – sculpteur, vidéaste, peintre, artiste investissant le dessin, appartenant à trois générations différentes et provenant de plusieurs pays d’Europe – intègre dans son travail la dimension d’une architecture : la plupart des œuvres de l’exposition, volumes, peintures ou dessins liés à l’espace ont été pensées pour LaVallée.
    / Marion Daniel / (extrait du texte d’exposition)

    Icône PDF Dossier de presse

    LaVallée

  • Lignes de vies - une exposition de légendes

    Cécile Paris

    Exposition collective du 29 Mars 2019 au 25 Août 2019 MAC VAL Musée d'Art Contemporain du Val de Marne

    Cécile Paris participe à l'exposition collective « Lignes de vies - une exposition de légendes »
    Exposition collective du 30 mars au 25 août 2019
    Vernissage vendredi 29 mars
    Commissariat Frank Lamy, assisté de Julien Blanpied et Ninon Duhamel

    Lignes de vies - une exposition de légendes

  • Reigns

    Damien Cadio

    Exposition du 2 Mars 2019 au 6 Avril 2019 Gerhard Hofland Gallery - Bilderdijkstraat 165C 1053 kp Amsterdam

    REIGNS
    by Damien Cadio
    2 March – 6 April 2019

    Bilderdijkstraat 165C
    1053 kp Amsterdam

    The paintings of Damien Cadio are as much about their images as they are about painting itself. In the exhibition Reigns the artist follows his desire to paint flowers, through which he retraces historical notions of beauty lost throughout modernism, and questions the idea of the still-life as an obsolete genre. Starting by making the actual flower pieces in his studio, the French artist photographs his models from various angles even before thinking about what precisely to paint. It is a delicate interplay between the physical reality of the flowers, pure paint on a canvas, and the history and tradition attached to the medium. While the spectator in the end just gets to see a painting, it is only the result of a more elaborate proces that all together elevates the painted flowers beyond notions of narrative, language, and even reality itself. The flower pieces in Reigns are, therefore, not so much bouquets as they are scenes. Flowers and petals appear almost weightless in contrast to the snails. They seem frozen in time, and are given a certain tension that refers to events that are not caught in the frame of the painting. The paintings are rich and disorientating. A softness is combined with an untraceable threat. The images are full of desire, but also of a poetic sadness, and while they contain stillness, they are also shrouded by a bit of mystery, never revealing what exactly happened in the scene, and why. The way the images are suddenly cut off by the end of the canvas fills them with momentum, while the slowness of the medium itself suspends the spectator’s gaze. They are intense moments that seem to last forever.

    Gerhard Hofland

  • Im Visier. Die Schusswaffe in Kunst und Design.

    Michel Aubry

    Exposition collective du 1 Mars 2019 au 26 Mai 2019 Forum Schlossplatz, Aarau, Suisse

    Michel Aubry, Kyle Cassidy, Johanna Dahm, Harun Farocki, Christoph Fischer, Sylvie Fleury, Parastou Forouhar, Claire Lieberman, Robert Longo, Jennifer Meridian, Lucas Olivet, The Yes Men, The Propeller Group, Edwin Sanchez, Annina Schwarz, Cornelia Sollfrank, Philippe Starck, Sharif Waked, Ralph Ziman, Aghata Zobrist

    Icône PDF Flyer

    Forum Schlossplarz

Pages