En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant de vous proposer des services et des contenus adaptés. En savoir plus Fermer

Actualités des professeurs et chercheurs

Résultat: 1 - 11 sur 154
  • PUI#17 - Hortense Soichet, photographe auteur et docteur en esthétique

    François Taverne

    Rencontre le 28 Février 2017 à l'Ensa Nantes.

    Pour la 17eme rencontre des PUI, nous recevrons Hortense Soichet, photographe auteur et docteur en esthétique. C’est donc avec une double casquette de praticienne et de théoricienne qu’Hortense Soichet mène son activité. Ses projets procèdent par territoire, lors de temps de résidences et de commandes, suivis d’expositions et de publications. Son travail est traversé par la question de la représentation des modes de vie et plus particulièrement de l’habiter pour lesquels elle croise entretiens avec les habitants et production de photographies dans ces espaces. Hortense Soichet pratique aussi des activités de recherche au sein du Lab’Urba (Université Paris Est) sur les relations entre sciences humaines et sociales et image. Elle est notamment l’auteure de « Mobilité et photographie. Pratiques artistiques en déplacement » (Paris, l’Harmattan, 2013).

    rencontre le mardi 28 février 2017 à 19h00
    École d’architecture, Foyer bas – 6 quai François Mittérand, 44000 Nantes

    Icône PDF + d'infos : lire le communiqué

    Les PUI

  • « Encore sous pression »

    Pierre Mabille

    Exposition collective du 4 Février 2017 au 7 Mai 2017 au Centre de la gravure et de l’image imprimée, La Louvière, Belgique.

    Exposition retrospective des travaux de l'Atelier Michael Woolworth-Paris

    le site de l'atelier Michael Woolworth

  • « Nouvelles acquisitions/artothèque »

    pierre mabille

    Exposition collective du 21 Janvier 2017 au 6 Avril 2017 au Musée Jean Lurçat à Angers.

    Exposition ouverte du mardi au dimanche de 10h à 12h et de 14h à 18h

  • PUI#16 - Thierry Girard

    François Taverne

    Rencontre le 31 Janvier 2017 à l'ENSA.

    Rencontre avec le photographe Thierry Girard, auteur de vingt-six livres personnels qui jalonnent une carrière de plus de quarante ans.

    Son travail est marqué par une propension au voyage, à la traversée, à ce qu’il nomme l’en-allée, voire l’errance dans laquelle l’approche du sujet, la frontière, un territoire, une diagonale à travers la France ou la Chine, est toujours réalisée par le biais d’une recherche intérieure, la conduite d’une oeuvre littéraire,
    mais aussi par une place accordée aux à-côtés, aux marges, aux espaces négligés. Thierry Girard développe ainsi une photographie, souvent paysagère, bien que tentée par le portrait, dont la lecture ne peut jamais être perçue comme totalement documentaire car possédant aussi un caractère métaphorique, inspirée par une attention soutenue aux dimensions sociales, politiques des mondes qu’il parcourt. Nous évoquerons ensemble son œuvre et sa place dans la photographie contemporaine. Nous interrogerons ses pratiques de la marche ou du voyage photographique, sa manière aussi de travailler la mémoire des lieux, les histoires douloureuses incrustées dans les paysages traversés, son souci d’une approche photographique qui entre dans l’épaisseur du paysage.

    +d'info

  • Hétérotopies. Des avant-gardes dans l’art contemporain.

    Michel Aubry

    Exposition collective du 10 Décembre 2016 au 30 Avril 2017 au Musée d'art moderne et contemporain de Strasbourg

    En écho aux décors de l’Aubette réalisés en 1928 par Theo Van Doesburg, Jean Arp et Sophie Taeuber-Arp, l’exposition « Hétérotopies. Des avant-gardes dans l’art contemporain » présentée du 10 décembre 2016 au 30 avril 2017 au Musée d’Art moderne et contemporain et à l’Aubette 1928 propose de mettre en parallèle les concepts fondateurs des avant-gardes artistiques et architecturales des années vingt et des œuvres de dix artistes contemporains réalisées en écho à cette période. La réception de l’utopie qui caractérise les avant-gardes est l’un des thèmes fréquemment traités par la création contemporaine qui tour à tour rejette les formes issues de la modernité, les copie, les détourne ou les réévalue.

    Icône PDF DP_FR_Heterotopies_1011.pdf

    Musée d'art moderne et contemporain

  • DEUX COTES / TWO SIDES

    Pierre Mabille

    Exposition collective du 1 Décembre 2016 au 14 Janvier 2017 à la galerie Jean Fournier à Paris.

    TWO SIDES/ (part 2), deuxième volet de l’exposition collective organisée par Theodore:Art (Brooklyn) et la Galerie Jean Fournier (Paris) . Avec Eric Brown, Sharon Butler, Jack Davidson, Fabienne Gaston Dreyfus, Nicolas Guiet, Pierre Mabille, Joyce Robins, Peter Soriano, Claude Tétot

    Galerie Jean Fournier
    22 rue du bac
    75008 paris

    Icône PDF Le communiqué de presse

  • Jean-Chrysalide, larve des ducs de Bretagne

    Tangui Jossic

    Exposition du 1 Décembre 2016 au 31 Décembre 2016 au Château des ducs de Bretagne à Nantes.

    Dans le cadre de Noël au Château, l’illustrateur Tangui Jossic prend possession des murs du Château des ducs de Bretagne. Chaque jour, du 1er au 24 décembre, une image d’un calendrier de l’avent géant est dévoilée pour raconter une étrange histoire de Nantes, dans une ambiance médiévale revisitée.

    + d'infos

  • PUI#15 - La Luna

    François Taverne

    Rencontre le 29 Novembre 2016 au Café Pioche à Nantes.

    Pour sa 15e rencontre, PUI accueillera « l'artiste collective » La Luna, composé de trois plasticiennes nantaises.
    La Luna inscrit sa pratique visuelle et artistique dans des situations propices à la rencontre, dans des temps ouverts. À partir de ces situations se tissent des réseaux où l'imaginaire de l'autre - le voisin, le passant, le migrant - est travaillé depuis son point de vue singulier. Les productions de La Luna convoquent le mouvement comme un élément structurant, source de déplacement tant physique que symbolique, prétexte aux reconfigurations des régimes de visibilité. C'est dans cette approche que l'image est convoquée, une image-mouvement dans le double sens d'image animée et d'image transportée. Ce faisant, la question de la représentation de l'autre devient un objet récurrent des travaux, menés dans l'échange et la circulation que les « actions collectives » viennent mettre en forme. Les choix formels issus de ces configurations sont marqués par une certaine souplesse à l'endroit des médiums et des dispositifs de monstration engagés, la plasticité touchant tout autant la matière que les situations ainsi déployées.

    Icône PDF Télécharger le communiqué de presse

    Les PUI

  • VESTIGES, DÉCOMBRES ET DEVENIRS : L'OBJET DU PAYSAGE CONTEMPORAIN

    Claire-Jeanne Jézéquel

    Colloque du 9 Novembre 2016 au 10 Novembre 2016 au Musée d'Art Moderne et Contemporain de Saint-Étienne Métropole.

    Ce colloque, en écho à l’exposition d’Anne et Patrick POIRIER, interrogera la notion de "ruines" comme vestige architectural, matériel et trace… Il abordera les thèmes liés à la destruction, au temps, à l’utopie, au travers d’échanges pluridisciplinaires (philosophie, littérature, cinéma, archéologie et histoire de l’art) en nous appuyant sur des pratiques artistiques contemporaines.

    Icône PDF Consulter le programme

    Musée d'Art Moderne et Contemporain de Saint-Étienne

  • Tombée de métier. Édition #1

    Michel Aubry - Pierre Mabille

    Exposition collective du 19 Octobre 2016 au 8 Janvier 2017 au Mobilier national. Galerie des Gobelins, Paris

    Avec André-Pierre Arnal, Michel Aubry, Albert Ayme, Erik Boulatov, Daniel Chompré, Stephen Craig, Sheila Hicks, Nathalie Junod Ponsard, Klaus Rinke, Pierre Mabille, Claire Pichaud, Ghislaine Portalis, Frédéric Ruyant, Jana Sterbak, Jacques Vieille. A travers la présentation des dix huit dernières créations d’artistes contemporains, l’exposition Tombée de métier met en lumière la vitalité, l’inventivité, la diversité des savoir-faire textiles.

    Icône PDF Le dossier de presse

    Mobilier national

  • Endgame: Duchamp, chess and the avant-gardes

    Michel Aubry

    Exposition collective du 29 Octobre 2016 au 22 Janvier 2017 Fondation Joan Miro, Barcelone

    Endgame: Duchamp, chess and the avant-gardes is an account of twentieth-century avant-garde movements up to the beginning of conceptual art, told from the angle of what appears to be a minor anecdote: the game of chess. Taking Marcel Duchamp's life as our time frame, the exhibition explores the hypothesis that chess was a backdrop to the historical avant-gardes in several senses.

    By revealing the ongoing presence of chess throughout a variety of different currents, we are able to observe the shift from the pleasure of play to the analysis of language. It is the path that leads from the Fauvist figuration of the 1910s to the symbolic tradition of Surrealism and finally, to its culmination in art as idea in Conceptual Art, by way of the leading artists of the modern era.

    Fondation Joan Miro

Pages