En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant de vous proposer des services et des contenus adaptés. En savoir plus Fermer

Trains and boats and planes

 

Trains and boats and planes

Exposition de la Sculptur Class Nantes FR / Kiel DE, menée par Elisabeth Wagner, Axel Loytved, Claire-Jeanne Jézéquel et Dominique Tisserandet.
Vernissage le 13 novembre à 18h30

Avec les étudiants de la Muthesius Kunsthochschule Kiel : Benedikt Lübcke, Nikolai Renée Goldmann, Dorothee Brübach, Jiwon Kim, Oscar Schröder et les étudiants des Beaux-Arts Nantes Saint-Nazaire : Sarah Boulassel, Pauline Tomaszewski, Simon Bousquet, Yuma Nadaud, Florian Piro.



Ce titre, emprunté à la chanson de Burt Bacharach et David Hal, composée en 1965 et interprétée par Dionne Warwick, sonne comme une invitation au voyage. Trains and boats and planes annoncent le déplacement, le départ, le franchissement de l'horizon, la projection vers un ailleurs. Ces moyens de transports sont aussi ceux que nous emprunterons lors de notre séjour en Allemagne. En écho à la chanson de Bacharach, si les gares, et les ports, et les aéroports sont des lieux de transport pour l'imaginaire, ils nous renvoient aussi à la réalité brutale de la gestion des flux, des hommes, et des marchandises.



Nantes et Saint-Nazaire en France, Hambourg et Kiel en Allemagne ont en commun d'être des villes portuaires, ce qui nous invite tout naturellement à nous concentrer sur ces lieux que sont les ports.

Zone portuaire (monumentale) de Hambourg, le plus grand port de commerce d'Allemagne et le troisième d'Europe, véritable carrefour de l'échange mondialisé qui se déploie à l'échelle des porte-conteneurs.

Saint-Nazaire, qui est le plus grand chantier naval d'Europe et aussi l'un des plus grands au monde, où se fabriquent les bateaux de croisières, ces villes flottantes que l'on retrouve dans le port de Kiel qui est, lui, le port allemand le plus important pour le transport de passagers, mais aussi Nantes et son port à bois.

Ces infrastructures à caractère industriel, dédiées à l'efficacité du transport des marchandises et des passagers, nous confrontent à des matérialités, des formes architecturales, des échelles... Ce sont des lieux où s'éprouvent le rapport au monumental, aux variations d’échelles des différents types de structures, au déploiement physique des matériaux et des volumes qui organisent l’espace, à la présence de la couleur (signalétiques). Autant de matière à nourrir des possibilités de mise en forme dans le champ de la sculpture ou de l'installation.



Cette proposition nous invite à œuvrer dans un rapport de tension entre une dimension de rêverie liée au voyage et une dimension matérielle liée à la réalité brute des infrastructures industrielles. Cette "Sculptur Class" engage ainsi à nourrir et concevoir des formes au contact d'une réalité matérielle qui n'exclue aucunement des zones de frottement avec l'imaginaire.

Plateau NE0 (ex-cafeteria)

Exposition du 14/11 au 28/11

Entrée libre du lundi au vendredi de 9h00 à 17h30 - Samedi de 14h00 à 18h00