Damien Cadio - Des Horizons

Image
Image
Ban DC Des Horizons

Damien Cadio - Des Horizons

Date de début
Date de fin
Lieu
Galerie Open School des Beaux-Arts de Nantes

Exposition du 10 novembre au 17 décembre 2021
 

vernissage le 9 novembre à 18h30
 

Galerie Open School des Beaux-Arts de Nantes
2 allée Frida Kahlo - Île de Nantes

Né à Mont Saint-Aignan (Normandie) en 1975, Damien Cadio dit avoir découvert la peinture « par hasard » alors qu’il n’était encore que lycéen : un de ses camarades de classe lui introduit les œuvres de Vincent Van Gogh, puis ils rencontrent celles de Francis Bacon ou encore du cinéaste David Lynch. S’ensuit une période d’émulation littéraire et artistique : l’adolescent et son ami peignent ensemble, écrivent des manifestes… Peu à peu la pratique artistique occupe de plus en plus d’espace dans la vie du jeune homme qui n’en termine pas moins ses études en biologie. Damien Cadio peint, beaucoup. Il se décide à passer les concours d’entrée à l’Ecole des Beaux-Arts de Rouen dont il sort diplômé en 1999. En 2001, il termine un Master 2 – Fine Arts à la Sorbonne puis intègre les Beaux-Arts de Paris. Depuis, les œuvres de Damien Cadio ont été exposées à la Maison Rouge, au Palais de Tokyo mais aussi à Amsterdam, New York ou Berlin, où il a passé quinze années de sa vie

Précis, cadré et extrêmement minutieux, le travail de Damien Cadio montre le banal : ici quelques fleurs fanées oubliées dans un vase, là un verre, de lourds rideaux de velours rouge. Le banal certes, mais où y figure l’étrangeté et le mystère. Est-ce dû au cadrage, aux tonalités sourdes, à la facture classique des œuvres ? À la distance et au silence qui règnent dans ses compositions et éveillent inquiétude, curiosité ? Ou peut-être que le sujet n’est pas le sujet ? Partant souvent des images du quotidien, la peinture devient une entreprise du déplacement, de décentrement, par laquelle chaque chose se charge d’un poids inconnu. « Je cherche des images a priori banales – car encore une fois la violence n’est jamais loin – et l’attention à leurs détails fait surgir d’un environnement simple les indices d’évènements extraordinaires » explique-t-il.