Mobilités

Dakar : Présences du futur, le campus international au Sénégal
 

Espace de recherche artistique et théorique engageant étudiant.es de master, artistes et théoricien.nes dans des échanges multiformes, ce projet de l’école des beaux-arts Nantes Saint-Nazaire contribue à dessiner les contours de nouvelles formes d’enseignement, de pratiques et d’explorations artistiques. Il se déploie en propositions d’école, résidences d’artistes, œuvres, journées études, revue, évènements, expositions menés avec de nombreux partenaires sénégalais notamment.
 

Nouvelles résidences d'artistes en 2021

Ibrahima Thiam, photographe est en résidence à la photothèque de l'IFAN et du musée Théodore Monod, été 2021. 

Hervé Youmbi, artiste est en résidence au musée Théodore Monod d'art africain de l'IFAN, été 2021.

Image
Dakar présence du futur
Image
Dakar présence du futur

Teg Bët Gëstu Gi

Image
Teg Beg - Dakar 2022

 

Avec :

Mamadou Khouma Gueye

Maamo Maam, 2020
Film, 33 min.

Image
Mamadou Khouma Gueye

 

Hervé Youmbi

123 Ejumba – Nyatti ku’ngang masks, 2022
Installation (masques, bois, perles de pâte de verre, boutons, vidéo, photo, caisse en bois, cartel)

Image
Hervé Youmbi

 

François Knoetze

Core Dump Dakar, 2018
Installation vidéo, 11 min. 50 sec.

Image
Francois Knoetze Portrait

Teg bët gëstu gi - signifie en wolof, voir - ou toucher des yeux - la recherche.

Cette exposition en lien avec les ateliers de troubles épistémologiques a été conçue par Emmanuelle Chérel, docteur en historie de l'art et enseignante à l'École et El Hadji Malick Ndiaye.

Le musée, organisme rhizomatique et vivant, affirme ici son potentiel de transformation, sa contribution à la métamorphose, au métabolisme, à de nouvelles potentialités. Espace de production, de connaissances, de nouveaux imaginaires, de spéculations, il réinterroge son histoire, ses méthodes, ses scénographies, son rôle au sein de la cité, cultive des vitalités et des rencontres,fait émerger des propositions invitant à réfléchir à l'a-venir.

Installations, sculptures, vidéos, broderies, photographies conversent avec les objets et les archives du musée, reconsidèrent des savoirs anciens (botaniques, médicaux, artisanaux, esthétiques, spirituels,...), interpellent notre relation aux patrimoines, révèlent la manifestation de la force que ces objets recèlent en montrant l’entrelacement et la communauté de sort entre l’Afrique et le monde.Teg bët gëstu gi remet en mouvement une constellation d’objets via une poétique de la mémoire, de la relation, de la mutation et de l’imagination.

 

Uriel Orlow

Botanique de la mort, botanique de la vie, 2020-2022
Vidéo HD sur trois écrans, 12 min.

Image
Uriel Orlow©Masimba Sasa

 

Vincent Meessen

Ultramarine, 2019
Film, 43 min.

Image
vincent_meessen

 

Uriel Orlow & Ariane Leblanc

Botanique du soin, 2020-2022
Jardin de plantes médicinales

Image
Ariane Le Blanc

Exposition

Biennale de Dakar

Musée Théodore Monod d'art africain

de l'Institut Fondamental d'Afrique Noire

de l'Université de Cheikh Anta Diop

21 mai - 21 juin 2022

À télécharger

livret d'exposition

 

Album photos

 

Alioune Diouf

Dialogue des temps passés présents, 2018-2022
Broderies, peintures

Image
NB Alioune Diouf

 

Olive Martin, Patrick Bernier, Ussumane Ca

Le rêve du Paquebot, 2018-2022
Installation (9 pagnes tissés (140 x 200 cm), édition couleur et bande sonore) et sculpture/métier à tisser – Le Déparleur – activée du 20 au 30 mai dans le parc

Image
Patrick Bernier et Olive Martin

 

Ibrahima Thiam

Aarou maag nii, 2022
Installation photographique

Image
Ibrahima THIAM
L’école des beaux-arts de Nantes a une forte politique internationale et encourage particulièrement les mobilités des étudiantes, qu’elles soient entrantes ou sortantes.
 
Venir étudier dans notre établissement pour un semestre ou une année universitaire, c’est venir étudier l’art contemporain au sein d’un territoire culturel dynamique. C’est également bénéficier, entre autres, des 4300 m² d’ateliers d’un bâtiment moderne, répartis en trois grands pôles :
- Construction (Métal, bois, céramique et verre)
- Image et multimédia (photographie, son, vidéo et multimédia)
- Print (gravure, lithographie, offset et sérigraphie).
 
Les Beaux-Arts développent une pédagogie s’appuyant notamment sur la transversalité de l’apprentissage. Par ailleurs, tout étudiant international en échange peut bénéficier d’un soutien linguistique mais également d’un parrain afin de l’aider à s’adapter à sa nouvelle vie à l’école et à Nantes.

 

 

Photos Marc Dieulangard

 

Exchange programs


L’école a une politique de relations internationales riches, particulièrement en Europe grâce au dispositif Erasmus+ et aux accords bilatéraux signés avec des écoles et universités d’art d’excellence. Ce cadre offre des possibilités de mobilités d’un semestre à un an pour les étudiants des beaux-arts de Nantes.

Séjour d'études dans une école d'art européenne (ERASMUS +)

Les séjours dans l'Union européenne se réalisent dans le cadre du programme ERASMUS.

Retrouvez :

Le site Eramus +

La Charte Erasmus + 2021-2027 (doc FR)
Erasmus + Charter 2021-2027 (ENG version)

Déclaration en matière de stratégie Erasmus

 + d'infos sur les bourses Erasmus sur le site de l'Étudiant voyageur

Ce programme prévoit pour les étudiants en situation de handicap une prise en charge particulière.

Les bourses Erasmus+ peuvent être attribuées à des étudiants qui souhaitent postuler pour une mobilité d’études et/ou une mobilité de stages à l’international.

Séjour d'études hors Union européenne

Pour les séjours hors Union européenne, les étudiants peuvent déposer une candidature dans plusieurs programmes
d'échanges :
 
Le B.C.I (Bureau de Coopération Interuniversitaire) permet d'effectuer un séjour d’études au Québec dans l’une des 11 institutions membres du programme : http://echanges-etudiants.bci-qc.ca/
 
Les accords de coopération/bilatéraux
 vous permettent d'effectuer une mobilité à destination des institutions partenaires.

 

Institutions partenaires

Allemagne

Argentine

Autriche

Belgique

Bruxelles, Gand Luca School of Art 
 

Canada – Province du Québec

Montréal, Rimouski, Abitibi-Témiscamingue Programme Québécois d'échanges étudiants BCI
Trois Rivières Université du Québec

Chine

Colombie

Corée du Sud

Espagne

Etats-Unis

Finlande

Grande-Bretagne

Islande

Israël

Italie

Japon

Malte

Mexique

Norvège

Portugal

Sénégal

Suisse

Image
Tokyo University of the Arts
Tokyo University of the Arts - Japan - Toshihiro Gamo
Image
Universidade do Porto - Faculdade de Belas Artes - Portugal
Universidade do Porto - Faculdade de Belas Artes - Portugal - FBAUP
Image
Concordia University – Montréal
Concordia University – Montréal - Canada
Image
Muthesius Kunsthochschule - Kiel
Muthesius Kunsthochschule - Kiel - Allemagne
Image
University of Art and Design - Helsinki - Finland
University of Art and Design - Helsinki - Finland - iStock
Image
Bezalel Academy of Arts and Design - Jerusalem
Bezalel - Jerusalem _ Israël - SANAA
Image
Facultad de Belles Artes de la Universidad de Sevilla - Espagne
Facultad de Belles Artes de la Universidad de Sevilla - Espagne
Image
University of Houston - Texas - USA
University of Houston - Texas - USA
Image
Accademia di belle arti di Napoli - Italie
Accademia di belle arti di Napoli - Italie
Image
Central Academy of Fine Arts Pékin - Chine
Central Academy of Fine Arts Pékin - Chine

Venir en échange

Le master 1

 

Plus d'informations sur les dispositifs d'échanges

 

 

- aucun texte saisi -

 

  • La fiche de Candidature  « Application form » remplie et signée,
  • Une lettre de motivation d’une page
  • Curriculum Vitae
  • Portfolio (15 planches maximum) en format pdf

 

1er semestre : De mi-septembre à mi-janvier

2e semestre : De mi-janvier à mi-mai

 



 

- Pour le 1er semestre ou toute l’année universitaire : 4 mai 2022

- Pour le second semestre : 19 octobre 2022

Les résultats vous seront communiqués deux semaines après les dates limites de candidature.


 

Il est recommandé aux étudiants non francophones d’avoir un minimum de connaissances en langue française (A2). Merci de nous envoyer si possible tout examen attestant de votre niveau.

Des cours de français seront proposés aux étudiants qui le souhaitent.
 


Les années d'études accessibles en mobilité :

 

La licence 2

Cours L2

 

Cours M1

Grille de notation

 

Les années de L1, L3 et M2 sont réservées exclusivement aux étudiants inscrits à l’école.

 

Image
atelier photo
Image
atelier volume

Campus Internationaux

Les campus internationaux sont des plateformes de débat, de recherche et de production qui engagent étudiants, artistes, et chercheurs dans des échanges multiformes. Ils offrent la possibilité aux étudiants de master sélectionnés sur projet de passer un séjour d’une durée d’un mois sur l'un de nos trois campus internationaux.
 

Plongés dans un contexte dynamique de recherche et de production, local et international, élaboré par les enseignants de l’école avec leurs partenaires internationaux, les étudiants rencontrent d'autres réalités, d’autres façons de faire, de penser, et de produire, qui les obligent à sortir de leur zone de confort, à inventer de nouvelles formes et pratiques. Confrontés à des approches venant de l'histoire de l'art, de la philosophie et de la théorie critique, des études postcoloniales et décoloniales, des pédagogies activistes et radicales, des études culturelles, des études urbaines, des questions de genre, de la théorie des images ou encore de l'histoire du cinéma, ils participent à des projets institutionnels (biennales, expositions) et d’artistes (production, performances), des workshops, conférences, et visites.


La recherche et la production sont menées par des artistes et chercheurs lors de résidence, impliquant des productions de dispositifs pédagogiques ou des événements artistiques. Les studios sont destinés aux étudiants de master (méthodes d’enseignement transdisciplinaires et expérimentales).

Objectifs

Empruntant les outils de l'ethnographe, du géographe, de l’historien, de l’architecte, du designer, du stratège ou du philosophe, l’objectif de ces campus est de créer des zones esthétiques, spéculatives et prospectives, contribuant à renouveler nos perceptions, nos conceptions, nos manières de faire et de s’engager, afin de participer à l'invention d'une nouvelle réalité.

Enjeux

Tournés vers de grands enjeux contemporains, globalisation culturelle et économique, jeu des frontières, impact des technologies digitales, montée des politiques identitaires, refondation des savoirs, et rupture épistémologique initiées par les critiques des récits de la modernité, ils ont pour vocation la production des formes de demain.

 

 

Houston/Marfa

Image
Marfa

Desert Unit for Speculative Territories

Fieldwork Marfa est un programme international de résidence et de recherche consacré à l’art dans l’espace public, au paysage et à la question des frontières. Ce laboratoire « in situ » a accueilli en 4 ans plus de 35 artistes et chercheurs émergents de 10 nationalités d’Europe et d’Amérique, et plus de 50 étudiants et enseignants de Nantes et Genève. Ce programme est développé par l'école supérieure des beaux-arts de Nantes en partenariat avec la Haute École d’art et de design de Genève (la HEAD).

Plus d'infos

Dakar/Rufisque

Image
Dakar

Présences du Futur

Ce programme appréhende la ville de Dakar et ses banlieues comme un contexte spécifique étroitement lié aux phénomènes internationaux (globalisation, migrations, urbanisation, digitalisation, condition planétaire de la question africaine, existence de multiples dynamiques en cours sur le continent) aidant à lire le monde, à déchiffrer notre temps, à appréhender les grands enjeux et défis contemporains, à dessiner de nouvelles perspectives. 

Plus d'infos

Séoul

Image
Sinchon

Là où nous sommes - un paysage après un autre

L’université K’Arts met à disposition des étudiant·es de Nantes une plateforme de travail, afin de mener des projets en collaboration avec les équipes pédagogiques et de se confronter au contexte de la ville-monde qu’est Séoul. 

Ces séjours, seront l’occasion de la mise en œuvre de dispositifs pédagogiques et de productions qui se voudront inventifs, et qui feront l’objet, à l’issue de chaque séjour, de restitutions sous formes d’expositions et de rencontres. Les investigations et interprétations plastiques du contexte par les étudiants feront également l’objet de débats entre les acteurs des projets présentés et les visiteurs.

Archives

campus Suncheon

Le campus coréen se constitue à partir des spécificités du contexte du campus de Suncheon, à l’extrême sud de la Corée, de son rapport marqué au paysage et de ses particularités climato-géographiques : sa baie protégée en tant que zone humide naturelle, sa nature insulaire, la conservation et la création de paysages et de jardins par la municipalité, en font un lieu d’accueil ouvert et dynamique pour le campus.
Fieldwork Marfa est un programme international de résidence et de recherche consacré à l’art dans l’espace public, au paysage et à la question des frontières. Ce laboratoire « in situ » a accueilli en 4 ans plus de 35 artistes et chercheurs émergents de 10 nationalités d’Europe et d’Amérique, et plus de 50 étudiants et enseignants de Nantes et Genève. Ce programme est développé par l'école supérieure des beaux-arts de Nantes en partenariat avec la Haute École d’art et de design de Genève (la HEAD).
Ce programme appréhende la ville de Dakar et ses banlieues comme un contexte spécifique étroitement lié aux phénomènes internationaux (globalisation, migrations, urbanisation, digitalisation, condition planétaire de la question africaine, existence de multiples dynamiques en cours sur le continent) aidant à lire le monde, à déchiffrer notre temps, à appréhender les grands enjeux et défis contemporains, à dessiner de nouvelles perspectives.